Ces photos ont été publiées en 1984 aux éditions Delayance, accompagnées d'un texte inspiré de Claude Aveline.

La charité-sur-Loire

Pour Laurence,
Une étrange errance dans le désert,
Une étoile au bout du chemin,
En union d'esprit.

Il était une fois trois nobles frères possédant tous les biens de ce monde.
Un jour l'un deux dit à ses frères : "Cherchons un lieu où nous puissions soulager les pauvres et les pèlerins".

Une ville se forma près du couvent...

Bordée de remparts en ruines...
Pressant ses maisons les unes contre les autres,
comme un troupeau parqué...
La Charité mène une vie calme et modeste.
Au milieu de la Loire,
la petite ile du Faubourg,
et le fouillis
de ses maisons...
vient rompre la
ligne fine du pont
qui va de
Nivernais en
Berry.
Vieilles maisons,...
vieux toits penchés...
vieilles pierres... et vieux escaliers,
tout évoque le temps passé.
Et,
dominant
la ville,voici les deux
clochers...
l'un
élancé,
léger...
montant
haut dans
l'espace...
l'autre large,
trapu...
   
accroupi
sur l'église,
et la
protégeant
...
Ici est le royaume
des ruelles
tortueuses...
des boyaux
moyenâgeux...

et les pavés de l'église, usés par les ans, résonnent sous les pas, comme si une autre ville s'étendait, creusée dans les sol, souterraine et inexplorée.